CENTRE de RECHERCHE ET DE formation POUR LES entraîneurs de football

SPÉCIALISTE DE LA PERIODISATION TACTIQUE

 

EXERCICES TACTIQUES POUR TRAVAILLER LE HORS-JEU

SITUATION 1 : objectif : travail spécifique des défenseurs

Consignes : les 4 défenseurs jaunes doivent amener le ballon derrière la ligne d’en-but. Les rouges attaquent le but. Le hors jeu ne débute qu’à partir de la ligne imaginaire matérialisée par les plots.

Critères de réalisation : synchronisation des défenseurs jaunes; prendre des informations sur la position de ses partenaires et des adversaires.

EXERCICES TACTIQUES POUR TRAVAILLER LE HORS-JEU

 

SITUATION 2: Objectif : travail du « leader » de la défense – ajustement collectif par rapport aux adversaires

Consignes : le leader défensif doit toujours se trouver derrière les 3 autres défenseurs. En prenant des informations sur ses adversaires et partenaires, il décide ou pas de faire monter le bloc défensif pour mettre hors jeu l’équipe adverse.

 technique football passes dribbles

Dans : Non classé
Par formateur football
Le 7 février, 2013
A 12:08
Commentaires : 0
 
 

SEANCE U 14 SUR LE CONTRÔLE

SITUATION 1 : Objectif : préparation physiologique et spécifique à une séance visant l’amélioration des contrôles

Organisation : terrain de 20 m sur 20 m, 1 ballon pour 4 joueurs

Consignes : en se déplaçant continuellement dans un carré de 20 m sur 20 m, effectuer des passes en 2 touches de balle

SEANCE U 14 SUR LE CONTRÔLE

SITUATION 2 :  Objectif : enchaînement contrôle et passe

Organisation : 4 contre 4 + 1 joker offensif sur une surface de 25 m de côté

Consignes : On marque 1 point si on réussit 5 passes consécutives ou si on fait une passe au joker. On ne pas remiser en une touche à celui qui nous a donné le ballon.

Variante : on ne comptabilise pas les passes en une touche

 technique football passes dribbles

SITUATION 3 : Objectif : amélioration de l’enchaînement contrôle / passe

Consignes : 7 contre 7, on marque 1 point quand on parvient à contrôler et faire une passe à un partenaire qui est dans la même zone.

Variantes : limiter le nombre de touches de balle -

Dans : Non classé
Par formateur football
Le 6 février, 2013
A 18:26
Commentaires : 0
 
 

COMMENT AMELIORER LA POSSESSION DU BALLON D’UNE EQUIPE COMPOSEE DE JOUEURS FAIBLES TECHNIQUEMENT

Durant une carrière d’entraîneur de football amateur, on a été au moins une fois confronté pendant une saison à des joueurs ne réussissant pas à construire une attaque placée qui part de derrière, transite par les milieux et se termine par les attaquants. Cet article tente de répondre au souci de faire progresser la maîtrise collective du ballon.

1) Pour cela, il va falloir accès le travail d’entraînement sur deux aspects importants : technique et technico-tactique.

Les débuts de séances devront comporter des exercices techniques permettant de travailler la passe. Si les joueurs sont très faible techniquement, il ne faudra pas hésiter à reprendre les bases apprises dès les débutants. Par exemple, on proposera aux joueurs de se mettre 2 par 2 et face à face et de s’échanger le ballon mais en limitant le nombre de touches de balle à 2 ou 3 maxi, pour arriver au fil des séances à une touche de balle. On pourra complexifier aussi en plaçant 2 plots entre lesquels les joueurs devront s’échanger le ballon :

COMMENT AMELIORER LA POSSESSION DU BALLON D'UNE EQUIPE COMPOSEE DE JOUEURS FAIBLES TECHNIQUEMENT

Avec le temps et les progrès on proposera lors de chaque échauffement des jeux de taureaux avec un puis deux défenseurs  pour complexifier le jeu de passes. Le nombre de touche de balle variera également, lors de ces jeux selon le niveau technique atteint par ses joueurs. L’objectif est d’arriver à organiser des taureaux en 1 touche de balle.

2) Durant le corps de séance le travail technico-tactique favorisera l’amélioration de la maîtrise collective du ballon. Dans un premier temps, il faudra faciliter le travail de l’équipe qui possède le ballon. Par exemple, un jeu de passe à 10 de 3 contre 3 + 2 jokers qui jouent avec l’équipe qui possède le ballon. L’espace de jeu devra, au début, être assez grand pour ne pas mettre trop de pression temporelle sur les joueurs avec des lignes de touche trop proche des joueurs. Ce grand espace de jeu, leur permettra d’avoir le temps de contrôler correctement le ballon. Là aussi on complexifiera progressivement la situation en limitant le nombre de touche de balle.

Améliorer le travail de conservation de balle, passe également par une bonne occupation du terrain. Pour inciter les joueurs à s’écarter et proposer des solutions au porteur, il va falloir élargir la zone de marque. Le stop-ball sur toute la largeur du terrain est un exercice permettant  d’atteindre l’objectif :

 technique football passes dribbles

On commencera là aussi à jouer avec des jokers offensifs bien que le but est de jouer avec le temps et les progrès à égalité numérique.

Enfin dernier point technico-tactique, le mouvement et les propositions de passe pour le porteur de balle. En effet, pour réussir à conserver le ballon, le porteur de balle doit avoir des solutions de passe. Il va donc falloir inciter ses partenaires à être sans cesse en mouvement. Pour cela, il sera important de limiter le nombre de touche de balle qui variera selon le niveau de ses joueurs. Ainsi, en sachant que le porteur n’aura pas le temps de conserver le ballon ses coéquipiers seront dans l’obligation d’être en mouvement. Là aussi on commencera par jouer en supériorité numérique puis rapidement on jouera à égalité numérique.

Il va falloir aussi apporter des solutions en appui, en soutien ou latéraux comme dans la situation suivante :

Le joker joue avec les 2 équipes, est inattaquable et joue en appui et soutien.

 

Dans : Non classé
Par formateur football
Le 5 février, 2013
A 15:37
Commentaires : 0
 
 

SPECIFIQUE ATTAQUANT : APPROCHE DIDACTIQUE

Suite à une forte demande d’éducateurs désirant des exercices spécifique attaquants, je publie un article permettant de créer soi-même ses exercices d’animation offensive. Néanmoins, je publierai prochainement des exercices spécifique attaquants pour que vous puissiez vous en servir dans vos prochaines séances d’entraînement.

 

1) Qu’appelle-t-on exercice spécifique attaquants ?

Les exercices permettant de faire travailler les attaquants doivent permettre à ses derniers de se trouver en zone de pré-vérité ( entre 25 et 40 m du but) et de vérité ( 0 à 25 m). Ils doivent également se trouver face à des défenseurs ou des défenseurs associés à des milieux défensifs.

 

2 ) Quelles variables prendre en compte pour créer des exercices permettant le travail des attaquants ?

- être proche du but

- jouer en supériorité ou en infériorité numérique pour simplifier ou complexifier la situation

- intégrer les milieux offensifs

- limiter le nombre de touches de balle pour augmenter la vitesse d’exécution car il y a une forte densité de joueurs à l’approche du but

- multiplier le nombre de cibles pour que l’attaquant soit en permanence orienté vers l’une d’elle

- rapprocher les cibles (35 m maxi) pour multiplier les situations de frappes

- varier les situations de jeu en fixation ou par les côtés

3) Analyse des variables didactiques

A la suite des cette description des différents éléments à prendre en compte pour créer un exercice spécifique attaquant, une d’entre elles doit toujours apparaître : la proximité du but. La situation suivante me semble être une bonne base pour travailler l’animation offensive : 6 contre 6 + gardiens s’affrontent sur un terrain long de 35 à 40 m maxi. On peut également répéter les conditions de match en limitant le nombre de touches de balle à 2 ou 3  selon le niveau de ses joueurs. Les joueurs seront positionnés en 3 – 3 (3 milieux, 3 attaquants) ou en 4-2 selon le schéma tactique souhaité par l’entraîneur.

4) Fixation / Jeu par les côtés

Pour favoriser le jeu de fixation des défenseurs pour pouvoir trouver un attaquant libre par la suite, il est important que les attaquants soient en supériorité numérique. Par exemple, proposer un 3 contre 2 ou un 2 contre 1. Par la suite, on complexifiera en proposant un 4 contre 3 ou un 5 contre 4.

Pour favoriser le jeu par les côtés, il faudra mettre en place un situation avec une forte densité de joueurs dans l’axe, avec 2 zones latérales dans lesquelles les attaquants seront favorisés.

SPECIFIQUE ATTAQUANT : APPROCHE DIDACTIQUE

Dans cette situation, un seul joueur rouge est autorisé à pénétrer dans les zones latérales. Ce qui va favoriser le jeu en dédoublement dans les couloirs pour les jaunes.

5) Multiplier le nombre de cibles

En augmentant le nombre de cibles, on place les attaquants en situation de tirs de façon plus fréquentes. Voici 2 propositions de mise en oeuvre matérielle pour travailler le spécifique attaquants :

Schéma 1 :

 technique football passes dribbles

Schéma 2 :

 

 

 

On complexifiera la situation en diminuant le nombre de touches de balle ou en la facilitera en incorporant 1 ou 2 jokers.

Dans : Non classé
Par formateur football
Le 3 février, 2013
A 13:09
Commentaires :1
 
 

SPECIFIQUE ATTAQUANTS : 3 SITUATIONS

SITUATION 1 :    OBJECTIFS : prendre la défense de vitesse

CONSIGNES : 2 joueurs jaunes essayent de conserver le ballon. 5 attaquants rouges tentent de le récupérer et dès qu’ils ont réussi, ils attaquent le grand but. Les 2 joueurs peuvent venir défendre pour que l’on joue un 5 contre 5.

CRITERES DE REALISATION : les 5 attaquants doivent prendre de vitesse les 2 défenseurs jaunes pour essayer de jouer un 5 contre 3. Le porteur de balle doit venir fixer 1 ou 2 défenseurs pour libérer des espaces à ses partenaires. Les attaquants essayent de finir l’action par un centre avec courses croisées des attaquants.

 

SPECIFIQUE ATTAQUANTS : 3 SITUATIONS

SITUATION 2 : OBJECTIFS : relations meneur de jeu / attaquants

CONSIGNES : en zone A, 2 jaunes essayent de conserver le ballon. 4 rouges tentent de le récupérer et dès qu’ils réussissent ils transmettent le ballon au meneur de jeu bleu. Ce joueur joue avec les 4 attaquants rouges de la zone B. Mais il doit toujours se trouver en soutien des rouges et jamais devant eux. Les 3 défenseurs jaunes doivent récupérer le ballon pour le transmettre à leurs partenaires de la zone A.

 technique football passes dribbles

SITUATION 3 :  OBJECTIFS : RELATION MILIEUX / ATTAQUANTS

CONSIGNES : 4 milieux + 2 attaquants rouges  contre 4 défenseurs jaunes. Les rouges circulent librement. Par contre 1 seul jaune peut venir presser en zone A. Les rouges attaquent le grand but et les jaunes doivent trouver un joueur lancé en zone A pour marquer 1 point.

Dans : Non classé
Par formateur football
Le 31 janvier, 2013
A 16:00
Commentaires : 0
 
 

SEANCE POUR TRAVAILLER LE JEU AVEC APPUIS ET SOUTIENS

ECHAUFFEMENT :

SEANCE POUR TRAVAILLER LE JEU AVEC APPUIS ET SOUTIENS

consignes : passe à dix; le joueur qui joue avec un appui devient lui-même appui et l’appui vient dans la zone centrale

EXERCICE 1 :

consignes : pour jouer dans le camp adverse et provoquer une supériorité numérique  offensive, il faut effectuer un une-deux avec les appuis centraux. On peut également se servir des appuis pour jouer en soutien lorsqu’on est en zone offensive.

EXERCICE 2 :

consignes : les deux équipes peuvent jouer avec tous les jokers. 3 touches de balle, et 2 touches de balle pour les jokers

Dans : Non classé
Par formateur football
Le 16 décembre, 2012
A 13:45
Commentaires : 0
 
 

SEANCE U 11 SUR LA CONSERVATION DE BALLE

ECHAUFFEMENT : durée : 3 fois 5 minutes avec 1’30 de récup entre chaque répétition

Effectif : 6 contre 6

Consignes : passe à dix à la main, le porteur de balle doit rester immobile

Critères de réalisation : être constamment en mouvement pour proposer une solution (en appui, en soutien, latéralement). Se placer par rapport au porteur de balle, aux adversaires et aux partenaires. Etre visible par le porteur de balle.

EXERCICE 1 : principe du taureau 5 contre 1

SEANCE U 11 SUR LA CONSERVATION DE BALLE

Celui qui perd le ballon vient défendre au centre . Jeu libre puis 3 touches de balle

Evolution possible : – 5 contre 2

- 5  + 1 joueur au centre contre 1 ou 2 défenseurs

Durée totale des exercices avec évolution : 20 minutes

EXERCICE 2 :  selon le nombre de joueurs disponibles organiser une passe à dix aux pieds.

Durée : 15 minutes

MATCH A THEME : 

Consignes : réaliser au minimum 3 passes avant d’avoir la possibilité de tirer au but. 7 contre 7 sur un demi-terrain

variantes : -  réaliser 5 passes au minimum avant de tirer au but

- réaliser 3 passes mini dans son propre camp avant de pouvoir attaquer le camp adverse

- limiter le nombre de touche de balle selon le niveau de ses joueurs

Durée : entre 20 et 30 minutes

 

Dans : Non classé
Par formateur football
Le 10 décembre, 2012
A 17:30
Commentaires : 0
 
 

COMMENT CONCEVOIR UNE SEANCE

Voici une proposition didactique de construction d’une séance de football

OBJECTIF :

Le premier élément à prendre en compte est de définir un objectif du cycle que l’on prépare : par exemple, on peut donner comme objectif « amélioration de la conservation de balle »

COMPETENCE :

Ensuite, dans la conception de notre cycle, on va déterminer des compétences de séances ou des sous-objectifs. Pour poursuivre notre exemple sur le cycle de la conservation de balle, une compétence de séance ou un sous-objectif serait d’apprendre à se démarquer pour réussir à conserver le ballon

CONSIGNES :

Les consignes donnent des indications claires sur la tâche à accomplir. Par exemple réaliser une passe à dix, ou jouer en 2 touches de balle maxi. Pour être bien comprises par les joueurs, la ou les consignes doivent être concises, claires et le plus simples possibles. Pour cela, on les développera progressivement tout au long de l’exercice. On peut par exemple agrémenter un exercice avec des consignes qui se succéderaient après la récupération accordée entre deux parties d’un exercice. Par exemple, on demande aux joueurs de réaliser une passe à dix, puis après la récup, on leur demande de jouer en 2 touches de balle etc…

 

CRITERES DE REALISATION :

Ils constituent les éléments à mettre en oeuvre concrètement par les joueurs pour réaliser la compétence. Par exemple, pour apprendre à se démarquer, il faudra rompre l’alignement porteur de balle-adversaire afin d’être bien visible par son partenaire qui possède le ballon. Ce serait également de prendre des informations sur les partenaires et les adversaires afin de bien se déplacer et positionner.

CRITERES DE REUSSITE :

C’est des informations permettant de savoir si la compétence ou l’exercice a été réaliser avec succès ou non acquis. Ce pourrait être par exemple dans le thème de la conservation de balle de marquer 3 points en 5 minutes dans une passe à dix.

Dans : Non classé
Par formateur football
Le 8 décembre, 2012
A 22:49
Commentaires :1
 
 

CHOISIR LE NOMBRE DE TOUCHE DE BALLE D’UN EXERCICE

Importance de cette variable didactique :

Dans chaque exercice d’entraînement proposé à ses joueurs, se pose la question du nombre de touche de balle à imposer. Ce choix est primordial pour que les effets et bienfaits attendus d’un exercice puissent s’observer.

Prenons deux exemples :

  1. attendre du mouvement  et de la disponibilité de ses joueurs, ne peut se faire qu’en imposant un nombre de touche de balle très faible pour obliger les partenaires du porteur de balle à proposer des solutions de passe.
  2. si l’on veut faire travailler le dribble dans un match à thème, le nombre de touche de balle obligatoire avant de faire une passe doit être élevé (minimum 5 TB) pour que le porteur de balle puisse se trouver en situation de duel et donc dans l’obligation d’éliminer un adversaire pour conserver le ballon.

Ces deux exemples montrent bien l’importance de bien cibler cette variable pour pouvoir bénéficier des effets escomptés d’un thème de séance.

Voici quelques éléments de propositions du nombre de balle à imposer à ses joueurs selon différents thèmes de travail choisis :

  • le dribble : 5 touches de balle obligatoire au minimum
  • proposer une solution au porteur de balle ou créer du mouvement : 3 TB avec de jeunes joueurs, 2 TB avec des joueurs confirmés et 1 TB avec des experts.
  • le jeu par les côtés : jeu libre sur les côtés et 1 ou 2 TB dans une zone centrale
  • le changement de rythme : jeu libre dans sa propre moitié de terrain et 2 TB dans le camp adverse
  • le pressing : imposer 5 TB au porteur de balle pour que les adversaires viennent le presser car il ne peut pas faire passe avant 5 TB
  • la finition : limiter à 2 TB maxi à l’approche du but pour permettre une exécution rapide caractéristique de cette zone de jeu
  • conservation de balle : 3 TB à l’échauffement , 2 TB durant le corps de séance et 1 TB si une équipe possède au moins 2 joueurs de plus
Dans : Non classé
Par formateur football
Le 6 décembre, 2012
A 16:29
Commentaires : 0
 
 

SEANCE U 11 : RELATION JOUEUR/BALLON

Dans : Non classé
Par formateur football
Le 5 décembre, 2012
A 15:33
Commentaires : 0
 
12345...16
 
 

rolandany |
ajsport |
lareputation |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | EPS et Association Sportive...
| worldcuprugby
| Anthony KiteSpeed